Assurer la sécurité des SI et réseaux par pentest

Parmi les mesures de sécurité existantes, le pentest fait partie des solutions recommandées pour les systèmes et réseaux informatiques des entreprises. La réalisation de cette opération nécessitant des compétences et des outils d’experts, WANCORE met à la disposition des entreprises ses équipes de professionnels confirmés.


La sécurité des réseaux informatiques


Les réseaux informatiques internes, réseaux internet et intranet, sont des ensembles complexes et délicats et qui, de plus, nécessitent des précautions particulières pour en assurer la sécurité. Lorsqu’on parle de la sécurité de ce type d’infrastructures de communication, aussi et surtout pour ceux qui sont connectés sur internet, il s’agit essentiellement de concevoir et de mettre en place des mesures de contrôle d’accès efficaces. La vérification d’identité et l’utilisation de mots de passe et clés d’accès divers sont les plus courants.


Néanmoins, il arrive que des personnes malveillantes essayent de s’introduire illégalement dans le réseau via diverses méthodes. Ainsi, outre les précautions mises en place, il est également essentiel de procéder à la vérification régulière de la vulnérabilité des systèmes de sécurisation. Une veille permanente sur la sécurité ou un pentest de temps en temps représente également des solutions qui ne manquent pas d’intérêt, les risques d’intrusion, de piratage, d’infiltrations de virus et autres cyber menaces.


Faire appel au pentest pour vérifier la sécurité de son réseau


Avec le développement de la cybercriminalité, les tests d'intrusion (pentest) contrôlent la sécurité de votre réseau et analysent sa vulnérabilité.


Un pentest pour un audit de sécurité


Lorsqu'on veut vérifier la vulnérabilité d'un système d'information, comme un réseau d'entreprise, le plus efficace est de se placer dans le rôle du hacker et de simuler une attaque de son réseau informatique pour évaluer sa sécurité. C'est le principe du pentest, ou « penetration test » en anglais.


Cette analyse « grandeur nature » des risques permet de vérifier la configuration du système et de trouver les failles exploitables par un visiteur mal intentionné, que ce soit une personne ou un logiciel de type virus. Le pentest constitue une étape d'un audit de sécurité.


Il existe deux types de pentest principaux : le mode Black box et le mode White box.


Le contexte Black box consiste à effectuer un test d'intrusion sans avoir d'information sur la cible autre que le nom de l'entreprise. Il s'agit de vérifier si une personne ne disposant ni de la cartographie complète du S.I., ni de la liste des serveurs (avec leurs adresses IP)… peut prendre le contrôle du système d'information ou récupérer des informations stratégiques commercialement. On se met alors dans la peau d'un vrai pirate.


Le mode White box consiste à travailler « de l'intérieur », en ayant à sa disposition toutes les informations sur le système d'information. Il permet au pentest de détecter les failles de sécurité à des niveaux qu'un hacker débutant n'aurait pas pu atteindre par exemple.


Entre les deux se trouvent les modes Grey Test où l'intrusion s’appuierait sur des informations réduites, comme celles que possède un collaborateur de l'entreprise, qui aurait été licencié et voudrait se venger.


Spécialiste de la sécurité, WANCORE a recours au pentest


Positionné sur la sécurité des infrastructures de nos clients, et notamment sur les couches réseaux, WANCORE a, entre autres, pour mission d'éviter les intrusions des hackers. Nous utilisons le pentest pour vérifier la sécurité qu'apportent l'administration des différents niveaux d'accès, les firewalls, etc. pour proposer des évolutions nécessaires au maintien du meilleur niveau de sécurité possible.